Fédération de la Gironde

Fédération de la Gironde
Accueil
 
 
 
 

Samedi 19 Octobre: 22ème Grand Prix Cycliste de l'Humanité au Vélodrome de Bordeaux

En 1992, la municipalité de Bordeaux  prête le vélodrome pour abriter le gala des comités de diffusion de « l’Humanité ». L’idée a alors surgi : pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour mettre en place une petite animation sur la piste ? Quatre ans après, « la petite animation » est devenue une des principales dates du calendrier cycliste d’Aquitaine. 

Dès la première édition, le Grand Prix de « l’Huma » a été coorganisé avec l’Union sportive villenavaise (USV). Le club de la banlieue bordelaise s’est d’ailleurs donné pour vocation la formation de jeunes coureurs et l’organisation d’un grand nombre de compétitions : le tour de Gironde international, des épreuves de la Coupe de France de VTT…

« Au début, se souvient François Bidou, président de l’USV, les milieux cyclistes exprimaient des réticences à un partenariat avec « l’Huma ». Aujourd’hui, tout le monde apprécie que ce journal s’intéresse à la piste et prenne des risques pour organiser une épreuve de haut niveau. Personne ne boude le Grand Prix de « l’Huma pour des raisons politiques. »

Ils ont fait le Grand prix

Florian Rousseau, Jens Fiedler, Arnaud Tournant, Laurent Gané, Mickaël Bourgain, Arbaud Dublé, René Wolff, Michaël Hubner, Eyk Pokorny, Benoît Vêtu, Félicia Balanger, Inaki Anzizar, Morgan Kneisky, Clara Sanchez, Quentin Lafargue, Grégory Baugé, Leire Olaberria, les équipes de France masculine et féminines, les provinces de Guipuzcoa, de Navarre et de Catalogne...

Tous ont en commun de s'être exprimés, fait remarquer sur la piste 4 étoiles lors du Grand prix de l'Huma.

 

Vincent Maurin invite la gauche bordelaise, Pierre Hurmic et Vincent Feltesse à débattre, « Gauche : comment s’attaquer vraiment au sport-business ? ».

"J’ai pris l’initiative d’inviter nos camarades verts et socialistes à engager le débat sur l’alternative qu’il faut impérativement construire sur Bordeaux. Ce débat, je le crois, nous devrons le mener point par point : logement, et logement très social pour lequel les villes dirigées par la gauche ont elles-mêmes difficulté à s’engager ; industrie, emploi et place de ceux-ci au cœur même de notre ville ; petite enfance et services publics ; etc.

Mais puisqu’un sujet a déjà fait polémique entre nous, menons-le jusqu’au bout. Depuis des années, nous tenons un discours très différents de nos amis verts et socialistes sur la question du grand stade. Eux préfèrent le voir financer à 100% par le privé et nous par la puissance publique. Eux s’accommodent du naming (une multinationale loue le nom du stade) , moi je souhaite qu’on fasse un trait dessus pour mieux rendre hommage à Nelson-Mandela.

Le 19 octobre prochain, se tiendra le 22ème Grand Prix cycliste de l’Humanité. J’ai invité Vincent Feltesse et Pierre Hurmic à venir débattre à cette occasion autour du thème « Gauche : comment s’attaquer vraiment au sport-business ? ».

la lettre à Pierre Hurmic et Vincent Feltesse

Voilà pourquoi j’ai pris l’initiative d’inviter nos camarades verts et socialistes à engager le débat sur l’alternative qu’il faut impérativement construire sur Bordeaux. Ce débat, je le crois, nous devrons le mener point par point : logement, et logement très social pour lequel les villes dirigées par la gauche ont elles-mêmes difficulté à s’engager ; industrie, emploi et place de ceux-ci au cœur même de notre ville ; petite enfance et services publics ; etc.

Mais puisqu’un sujet a déjà fait polémique entre nous, menons-le jusqu’au bout. Depuis des années, nous tenons un discours très différents de nos amis verts et socialistes sur la question du grand stade. Eux préfèrent le voir financer à 100% par le privé et nous par la puissance publique. Eux s’accommodent du naming (une multinationale loue le nom du stade) , moi je souhaite qu’on fasse un trait dessus pour mieux rendre hommage à Nelson-Mandela.

Le 19 octobre prochain, se tiendra le 21ème Grand Prix cycliste de l’Humanité. J’ai invité Vincent Feltesse et Pierre Hurmic à venir débattre à cette occasion autour du thème « Gauche : comment s’attaquer vraiment au sport-business ? »

- See more at: http://www.vincentmaurin.fr/maintenant-debattons/#sthash.600sefrr.dpuf

Voilà pourquoi j’ai pris l’initiative d’inviter nos camarades verts et socialistes à engager le débat sur l’alternative qu’il faut impérativement construire sur Bordeaux. Ce débat, je le crois, nous devrons le mener point par point : logement, et logement très social pour lequel les villes dirigées par la gauche ont elles-mêmes difficulté à s’engager ; industrie, emploi et place de ceux-ci au cœur même de notre ville ; petite enfance et services publics ; etc.

Mais puisqu’un sujet a déjà fait polémique entre nous, menons-le jusqu’au bout. Depuis des années, nous tenons un discours très différents de nos amis verts et socialistes sur la question du grand stade. Eux préfèrent le voir financer à 100% par le privé et nous par la puissance publique. Eux s’accommodent du naming (une multinationale loue le nom du stade) , moi je souhaite qu’on fasse un trait dessus pour mieux rendre hommage à Nelson-Mandela.

Le 19 octobre prochain, se tiendra le 21ème Grand Prix cycliste de l’Humanité. J’ai invité Vincent Feltesse et Pierre Hurmic à venir débattre à cette occasion autour du thème « Gauche : comment s’attaquer vraiment au sport-business ? »

- See more at: http://www.vincentmaurin.fr/maintenant-debattons/#sthash.600sefrr.dpuf

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
fédération de la Gironde : 15 rue Furtado 33800 Bordeaux telephone : 05 56 91 45 06 mail : gironde.pcf@gmail.com