Fédération de la Gironde

Fédération de la Gironde
Accueil

Aubagne. Charles Blancheri en dédicace

le 19 avril 2013

Aubagne. Charles Blancheri en dédicace

Histoire. L'auteur de « Des apprentis en résistance » sera au cercle de l'Harmonie demain aprrès-midi.

Le 9 mars dernier, Charles Biancheri avait fait salle comble à la médiathèque Marcel-Pagnol lors de la présentation de son livre, « Des apprentis en résbtance - la lueur d'espoir » (paru aux éditions FTP). Entre souvenirs et anecdotes, l'ancien ouvrier des moteurs Baudoin avait témoigné de son passé de résistant.

Demain(*), il fera encore vivre l'Histoire à l'occasion d'une nouvelle séance de dédicaces-ventes de son ouvrage. Et ce « à la demande de nombreuses personnes qui, soit n'ont pas eu son livre soit n'ont pas pu assister à la dernière présentation », précise la section locale du PCF dans un communiqué.

A 88 ans, Charles Biancheri, militant du PCF et de la CGT, raconte, à travers 300 pages, comment il a notamment participé à la Libération de Marseille ou créé le groupe Jeunes Français insoumis. Aujourd'hui encore, il intervient en milieu scolaire pour faire vivre cette mémoire. « J'estimais utile de faire connaître de quelle façon des jeunes ont participé au mouvement qui allait rendre sa grandeur à la France », nous confiait-il en mars pour expliquer sa démarche d'écriture.

La Marseillaise, le 19 avril 2013

(*) Vente et dédicaces, demain samedi à partir de 15h30 au Cercle de lharmonie, cours Beaumond. Infos au 04.42.84.30.52.

Qui sont les « FAF » ?

Par , le 03 avril 2013

Qui sont les « FAF » ?

Comme dans les années 1930, c'est le cri de ralliement de l 'extrême droite : « la France Aux Français. »

La succursale bretonne traduit en la « Bretagne aux bretons ». Si ce n'était sérieux on pourrait ajouter « la connerie aux cons. »

Le petit groupe qui barbouille à Douarnenez c'est « RF », « vive le roy » (avec Y ça fait plus riche...) , des fleurs de lys « stylisées », etc...

R.F ? Que cache ce sigle ?

Non ce n'est pas le sigle de la République Française ! Mais celui du « Renouveau Français », groupuscule dit royaliste et nationaliste. Catholique traditionaliste et contre-révolutionnaire, ce groupe se veut nationaliste.

Nationalistes héritiers de ces nobles plus attachés à leurs privilèges qu'à la patrie, ils sont porteurs comme d'autres courants d'extrême droite du rejet de l'autre. Ils sont comme les islamistes radicaux attachés à une vision rétrograde, intolérante de la religion. Ils partagent avec ceux qui dénaturent l'Islam, l'esprit de croisade retardant de dix siècles ! Ils surfent sur les peurs, les incompréhensions, attisent les haines nationales, religieuses. Homophobes bien sur, antisémites toujours, intolérants à tout ce qui ne leur paraît pas conforme à leur doctrine. Avec eux, on pourrait rallumer les bûchers. Hélas pas au seulement dans les mots : ils ont pris parti pour les milices serbes fascistes du Kosovo dont les exactions à l'égard de la population majoritaire albanaise ont défrayé la chronique.

Pour ce courant extrémiste la défense de la France n'a pas toujours été visible : on l'a rappelé pour 1792 où contre-révolutionnaires ils étaient prêts à vendre leur pays. En 1940 beaucoup ont choisi Pétain, la franche collaboration avec l'ennemi nazi par haine des juifs, des communistes, des francs maçons, de la République ; peu ont rejoint la Résistance. Pendant les guerres coloniales, ils se sont accrochés jusqu'au bout, jusqu'à comploter contre la République, tenter d'assassiner le Général De Gaulle...

 

Résistance: CEREMONIE le 30/03 au VERT GALANT à WAMBRECHIES

le 29 mars 2013

Résistance: CEREMONIE le 30/03 au VERT GALANT à WAMBRECHIES

D'octobre 1941 à décembre 1942, 90 de nos camarades ont été fusillés la plupart comme otages communistes. Parmi eux le Roubaisien Henri TERRYN, journaliste à "l'Humanité", et  une majorité de mineurs arrêtés après la grande Grève de MAI-JUIN 41. Comme tous les ans nous organisons une CEREMONIE COMMEMORATIVE sur les lieux de leur éxécution, au FORT du VERT GALANT à WAMBRECHIES .

RDV le Samedi 3O MARS  à 11 heures.
 
 
 

 

Charles Bianchéri remet l'histoire à sa place

le 11 mars 2013

Charles Bianchéri remet l'histoire à sa place

L'auteur de « Des apprentis en résistance-la lueur d'espoir : les insoumis » fait salle comble à la médiathèque.

La Marseillaise, le 12 mars 2013

Charles Bianchéri. Écrire l'histoire, un combat contre l'oubli

le 08 mars 2013

Charles Bianchéri. Écrire l'histoire, un combat contre l'oubli

Charles Biancheri présente son livre « Des apprentis en résistance ».

La Marseillaise, le 8 mars 2013

Groupe Manouchian. Vingt et trois fusillés

le 24 février 2013

Groupe Manouchian. Vingt et trois fusillés

Une cérémonie d'hommage aux résistants de l'affiche rouge, éxécutés il y a 69 ans par les nazis a eu lieu en présence d'élus et de jeunes.

La Marseillaise, le 24 février 2012

Gardanne. Il y a 69 ans, l'exécution du groupe Manouchian

le 23 février 2013

Gardanne. Il y a 69 ans, l'exécution du groupe Manouchian

Une plaque commémorative, en hommage au groupe Manouchian, a été dévoilée.

La Provence, le 23 février 2013

Gardanne. Une histoire à transmettre

le 23 février 2013

Gardanne. Une histoire à transmettre

Une cérémonie a rendu hommage aux 23 membres du groupe Manouchian, fusillés en février 1944.

La Marseillaise, le 23 février 2013

La presse clandestine pendant la Résistance

le 24 janvier 2013

La presse clandestine pendant la Résistance
Maison du Combattant
50, boulevard de la Corderie
13007 - Marseille

Mercredi 30 janvier à 14h

Conférence de Robert Mencherini organisée par le Comité de Marseille des Amis de la Résistance et le Musée virtuel de la Résistance en PACA.

Cette conférence est organisée en ouverture de l'exposition proposée jusqu'à fin mai aux scolaires et aux centres de loisirs par le comité de Marseille des Amis de la Résistance (ANACR) à la Maison du Combattant  :

« Marseille, capitale de la Résistance 1939-1944 »

Cette exposition, labellisée Marseille-Provence 2013, se propose de présenter les éléments et événements marquants de la période 1939-1944 concernant la Résistance à Marseille et dans sa région afin de faire connaître aux jeunes générations ce pan de l’histoire locale.

Elle sera agrémentée de panneaux d’exposition concernant diverses thématiques liées à ce sujet, dont plusieurs sur la presse clandestine locale, afin de venir apporter des éléments de réflexion aux élèves participants au Concours National de la Résistance  et de la Déportation dont le thème cette année est « Communiquer pour Résister (1940-1945) ».

20130104-Le Monde-Histoire de la Résistance, par Olivier Wievorka

le 06 janvier 2013

20130104-Le Monde-Histoire de la Résistance, par Olivier Wievorka
 
 
 
 
 
 
fédération de la Gironde : 15 rue Furtado 33800 Bordeaux telephone : 05 56 91 45 06 mail : gironde.pcf@gmail.com